Mardi 19 novembre

Prix Erckmann-Chatrian : le « Goncourt lorrain » attribué à la Nancéienne Isabelle Flatten

0
On le surnomme le Goncourt lorrain. Le prix Erckmann-Chatrian récompense chaque année un auteur régional et c’est Isabelle Flatten pour son roman Adelphe (Le Nouvel Attila éd.) qui a été primée ce matin. Le jury a eu un véritable coup de coeur pour cette fresque historique, à l’écriture puissante, retraçant l’émancipation des femmes sur plusieurs générations. 

Au sortir de la Grande Guerre, en l’absence des hommes, les femmes commencent à prendre leur destin en mains. Adelphe, le pasteur se trouvera au coeur des aspirations nouvelles de ses paroissiennes, en quête d’émancipation. En fil rouge, les personnages lisent Nêne, le prix Goncourt 1920. Chacun fait revivre à sa manière la partition du livre, en tentant d’en changer la fin.

On écoute Bernard Visse, le président du Jury

La Bourse d’Histoire a été attribuée à Dominique-François Bareth pour La Décision secrète d’Eisenhower, Saint-Dié 24 novembre 1944 (éd. La Nuée bleue, 2019)

La bourse Lorraine a été attribuée à Isabelle Laurent pour Marraine du djebel (Michalon éd., 2019)

Partager

Les commentaires sont fermés.