Dimanche 12 juillet

Municipales à Metz : un corbeau sème le trouble sur la validité de la liste Grosdidier

0
Un courrier mystérieux a été envoyé à tous les candidats aux municipales de Metz. Un envoi anonyme qui s’est fait juste après la clôture du dépôt des listes pour les municipales. L’objet de  ce courrier : la liste conduite par le candidat François Grosdidier serait irrégulière.
Selon le corbeau à l’origine de ce courrier envoyé aux rédactions ainsi qu’aux candidats de la ville de Metz, deux noms de la liste de François Grosdidier serait inéligibles. Jean-Marie Nicolas et Blaise Taffner, respectivement à la 17e et à la 23e position et tous deux juges consulaires qui sont donc « assesseurs d’un juge professionnel au sein du tribunal de grande instance (en Moselle, ndlr) ». Le corbeau ajoute : « le Code électoral est ferme et précis en son article L231, relatifs aux inéligibilités des candidats aux élections municipales« . Toujours selon l’auteur anonyme, ils ne seraient donc pas éligibles dans les communes où ils ont exercé leurs fonction depuis moins de six mois. 
François Grosdidier parle « d’incompatibilité » et non « d’inéligibilité » et assure que s’ils sont élus, les deux juges consulaires démissionneraient de leurs fonction et rappelle que l’inéligibilité ne concerne que les magistrats professionnels. « Je ne suis pas inquiet » a t-il ajouté.
Partager

Les commentaires sont fermés.