Dimanche 18 novembre

« Metz est Wunderbar » : une troisième édition, cent ans après la fin de la 1ère Guerre Mondiale

0

La semaine franco-allemande « Metz est wunderbar » veut devenir un événement culturel incontournable de la ville. Pour sa troisième édition du 22 au 27 mai 2018, la municipalité enfonce le clou de l’amitié franco-allemande avec une semaine riche en conférences, expositions, concerts, visite bi-lingue. Une manifestation d’autant plus attendue, qu’elle a lieu cette année cent ans après la fin de la Première Guerre Mondiale. 

« Metz est Wunderbar », pour ceux qui ne le sauraient pas encore, cette phrase signifie « Metz est merveilleuse ». Un mélange de français et d’allemand pour illustrer cette amitié longue entre les deux régions frontalières, mais aussi pour tirer un trait sur le passé compliqué qui unit Metz et l’Allemagne.

Depuis trois ans, la ville célèbre ces relations nouvelles à travers diverses manifestations. Pour l’édition 2018 de « Metz est Wunderbar », Metz accueille l’assemblée générale de l’Université franco-allemande, qui rassemble plus de 160 établissements d’enseignement supérieur et une cinquantaine d’événements, concerts, expositions, ateliers, événements sportifs. Et très bientôt, la ville ouvrira une troisième école biculturelle et proposera à des écoliers messins une «sensibilisation passionnelle» à l’allemand.

Objectif pour la municipalité, développer la culture allemande dans la ville pour donner envie aux messins et messines de pratiquer la langue, entre autres.

L’ENSEIGNEMENT : CLE DE VOUTE DU RENFORCEMENT DE L’AMITIE MESSO-ALLEMANDE

A Metz, 800 étudiants suivent un cursus franco-allemand, 50 diplômes sont proposés dans ce cadre. A l’échelon de la région, ils représentent 80% des étudiants de l’Université de Lorraine, 10% à l’échelon national. Une force, que la ville souhaiterait davantage développer car l’Allemagne reste l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois de l’agglomération messine.

Une sensibilisation à la langue et à la culture allemande qui se jouent dès le plus jeune âge. A Metz, deux écoles bi-culturelles proposent un apprentissage de la langue intensif, il s’agit de l’école maternelle saint Maximin et l’école élémentaire Gaston Hoffmann. Cette dernière par exemple, accueille 220 élèves, 11 enseignants dont une native allemande et propose 6h de langue allemande par semaine ainsi qu’une immersion permanente dans la culture de Goethe.

Dans le cadre de ce renforcement, des ateliers de sensibilisation à l’allemand seront effectués à la rentrée 2018 dans les écoles messines. Ce partenariat avec l’Education nationale s’inscrit aussi dans une démarche conjointe avec l’UDL, ce sont en effet les étudiants des cursus franco-allemands qui animeront ces ateliers.

Dominique Gros s’exprime sur les enjeux de cette semaine franco-allemande, au micro d’Orianne Valloo.

CONCERTS, EXPO, REPAS : DONNER ENVIE DE GOUTER A LA CULTURE ALLEMANDE

Et pour donner envie d’apprendre la langue, quoi de mieux que de passer par des activités ludiques, et culturelles. Parmi les temps forts de cette semaine, il faut noter le performance de l’artiste Cascadeur en collaboration avec un artiste allemand Frau Wolf. Un concert exceptionnel donné à la BAM le jeudi 24 mai à 20h30.

A noter également que la ville de Metz met en place des repas allemands dans les cantines scolaires le jeudi 24 mai. Les enfants déjeuneront à l’heure allemande, avec au menu Grünkohl, kartoffelsalat et autres weisswurst.

AGENDA

> INAUGURATION OFFICIELLE – Mardi 22 mai à 11 h –  Porte des Allemands

> EXPOSITION – Du mardi 15 mai au samedi 26 mai, de 14 h à 18 h du mardi au dimanche Nach der Natur, Monika Hau Porte des Allemands, Salle Dex (Boulevard André Maginot, F-57000 Metz) Entrée libre

> EXPOSITION – Du mardi 22 mai au dimanche 27 mai (de 8 h à 18 h / du lundi au vendredi; de 9h à 16h le samedi) « Metz-Trèves : l’histoire d’un jumelage vieux d’une soixantaine d’années » Hôtel de ville – Péristyle (1 place d’Armes, J-F Blondel, F-57036 Metz) Entrée libre

> CONCERT Mardi 22 mai à 20 h Symphonique Brahms (Symphonie n°3 en fa majeur, op. 90) – Schumann (Concerto pour piano en la mineur, op. 54) Orchestre des Champs-Élysées Arsenal, grande salle (3 avenue Ney, F-57000 Metz) Le tendre miroitement du merveilleux Concerto de Schumann, les couleurs changeantes de la plus secrète et personnelle des symphonies de Brahms… Deux œuvres phares du romantisme sont au programme de ce concert, qui bénéficiera, quant aux interprètes, d’un « alignement de planètes » particulièrement favorable. Durée: 1h30 Tarifs : 40 €/36 €/20 €/8 € (pour les -26 ans et demandeurs d’emploi)

> EVÉNEMENT SPORTIF – Mercredi 23 mai de 14h à 17h Athlé sans frontière. Stade Dezavelle (boulevard Saint- Symphorien, F-57000 Metz) Cette manifestation s’adresse aux enfants de 6 à 11 ans et à leurs parents. L’effectif maximum est fixé à 150 enfants dont 50 issus de clubs d’athlétisme allemands. Activités proposées : • pour les enfants : ateliers de découverte (sous forme ludique) des différentes disciplines de l’athlétisme • pour les parents (simultanément) : découverte de Metz en s’initiant à la marche nordique • présence d’athlètes de haut niveau en fin d’après-midi pour échanger avec les participants.

 

Partager

Les commentaires sont fermés.