Dimanche 8 décembre

Hayange : British Steel racheté par un groupe chinois

0
Cette fois c’est officiel. L’usine British Steel de Hayange, spécialisée dans la fabrication de rails, va une nouvelle fois changer de mains. Le groupe chinois Jingye a annoncé hier racheter le groupe britannique, en faillite depuis le moi de mai.

British Steel emploie 5000 personnes dont 450 à Hayange, seul site français détenu par le groupe. Aucune répercussion sur l’emploi n’est pour le moment clairement annoncée. Le nouveau propriétaire dit cependant vouloir investir 1,4 milliards d’euros dans le groupe pour rénover usines et machines tout en baissant les coûts de production. Le site d’Hayange connaît pour l’heure un carnet de commande bien rempli. Un CSE (comité social et économique) devrait s’y tenir demain à ce sujet.

Partager

Les commentaires sont fermés.