Florange : le maire Rémy Dick réclame un couvre-feu au préfet Didier Martin

0
Face au non-respect des consignes de confinement, le maire de Florange, Rémy Dick demande au Préfet de la Moselle la mise en place d’un couvre-feu dans sa ville. 

Depuis le 17 mars, à Florange comme dans le reste de la France, les rues devraient être désertes. Le confinement décrété par Emmanuel Macron n’est pourtant pas toujours suivi. Constatant un non-respect de certains citoyens, le maire de Florange a instauré le 26 mars un couvre-feu de 21 h à 6 h du matin dans sa ville. 

Problème : l’Etat d’urgence sanitaire voté le week-end dernier transfère cette compétence au Préfet du département. Se retrouvant hors la loi, Rémy Dick s’est vu contraint de retirer son arrêté municipal. 

Dans un courrier adressé ce lundi à Didier Martin, l’édile florangeois réclame au Préfet de la Moselle la mise en place d’un couvre-feu. Pour lui cette solution est « appropriée et proportionnée » pour protéger les Florangeois à l’approche du pic épidémiologique du coronavirus en Moselle. 

A l’instar de Nancy, d’autres viles ont obtenu des dérogations. Rémy Dick espère du préfet qu’il accepte de « mettre en oeuvre cette politique de bon sens sur un territoire touché par le Covid-19 ». 

Partager

Les commentaires sont fermés.