Fête de la musique : une édition qui dénote

0
Cette année, la fête de la musique laisse un goût amer aux artistes et à tous ceux qui travaillent dans le domaine de la culture. Une édition très particulière durant laquelle la musique n’a que très peu résonné dans les rues de Moselle. Dans le centre-ville de Metz, certains ont su se réinventer. C’est le cas d’Antonin « Brozdown » Schmitz et Dylan Kœnig, deux jeunes DJ de 18 et 21 ans, qui ont mixé depuis leur fenêtre.

Reportage de Florian Tonizzo.

Partager

Les commentaires sont fermés.