Economie : PSA va reprendre progressivement

0
Arrêtées depuis le 16 mars, les usines PSA de Metz et Trémery vont reprendre progressivement et sur la base du volontariat à partir du 11 mai.

Le constructeur automobile PSA prévoit un redémarrage progressif et sécurisé de plusieurs de ses usines françaises à partir du 11 mai, date annoncée pour le début du déconfinement. Essentiellement des sites de mécanique et dans des volumes assez faibles, a dit lundi une source syndicale à l’agence Reuters.

Le groupe a retenu l’échéance de lundi prochain pour relancer des usines comme Douvrin et Trémery (moteurs), Metz (boîtes de vitesses) et Mulhouse (fonderie). Les sites PSA de Metz et de Trémery sont, pour rappel, les premiers employeurs de Moselle (4 500 salariés sans les intérimaires).

« Le redémarrage progressif et sécurisé de la production s’effectuera au cours des prochaines semaines avec une première vague de réouvertures partielles de l’activité industrielle entre le 4 et le 11 mai, à partir du 11 mai en France, en tenant compte du contexte commercial (déconfinement, réouverture des concessions et situation commerciale de chaque modèle) », a confirmé PSA dans un communiqué.

Partager

Les commentaires sont fermés.