Economie : Dodo vise les 90 000 masques par semaine

0
Le spécialiste du sommeil, l’entreprise Dodo de Saint-Avold, va fabriquer près de 90 000 masques UNS de catégorie 1 non sanitaires à destination de professionnels en contact avec le public.
Quel est le point commun entre Saint-Avold (65 000 masques), Thionville (20 000 masques), Sarralbe (5 000 masques) ou encore la Communauté de Communes du Pays Boulageois (21 000 masques) ?
Ces collectivités ont toutes passé une commande auprès de l’entreprise naborienne. Non pas pour renouveler leurs literies ou leurs couettes, mais bien pour obtenir des masques. Le groupe aux 137 millions de chiffres d’affaires, 6 sites et 750 salariés dans l’Hexagone en France, transforme ses activités. Après avoir élaboré des prototypes, il a été autorisé à concevoir des masques UNS de catégorie 1 non sanitaires à destination de professionnels en contact avec le public. Ces masques sont utilisables pendants 4 heures. Les sites de Saint-Avold, de Fontaine-au-Pire (59) et du Mans (72) sont concernés pour leur fabrication. Une trentaine de salariés devraient s’y atteler 5 jours sur 7.
Partager

Les commentaires sont fermés.