Economie : 52 240 chômeurs en Moselle au premier trimestre 2020

0
En dessous du chiffre national (+ 7,1%), le Grand Est compte une forte hausse (6,7%) de demandeurs d’emploi en mars. Il y a désormais 52 240 chômeurs en Moselle.

Avec une hausse de 6,7 % de demandeurs d’emploi au mois de mars, la région Grand Est est fortement impactée. Beaucoup moins néanmoins que la Bretagne (9,7%) ou les Pays de la Loire (9,6). Mais davantage que trois régions : les Hauts-de-France (5,4%), le Centre-Val de Loire (5,8%) et la Bourgogne-France-Comté (6,1%). Sa valeur équivaut quasiment celle sur le plan national (7,1%).

 

A noter que la hausse dans le Grand Est n’est que de 0,8% sur le premier trimestre car la forte hausse de mars est compensée par les baisses de janvier et février.

En Moselle, elle est de 0,6% avec désormais 52 240 chômeurs contre 35 210 en Meurthe-et-Moselle (0,7%) et surtout, le Haut-Rhin, le département le plus touché (3% et 39 780 chômeurs). La Meuse a, elle, perdu des demandeurs d’emploi (-0,2%, 8 180).

Le nombre de demandeurs d’emploi par département au 1er trimestre 2020

  • Ardennes : +0,9 (24 590)
  • Aube : + 0,5 (29 310)
  • Marne : + 0,2 (18 570
  • Haute Marne : – 0,1 (27 070)
  • Meurthe-et-Moselle : + 0,7% (35 210)
  • Meuse : – 0,2 (8 180)
  • Moselle : + 0,6 (52 240)
  • Bas-Rhin : +1,2 (52 810)
  • Haut-Rhin : +3,0 (39 780)
  • Vosges : 0,0 (18 410)
Partager

Les commentaires sont fermés.