Coronavirus : un Ehpad municipal entièrement testé à Nancy !

0
144 résidents et 90 agents de l’Ehpad « Notre Maison » à Nancy vont être testés par deux fois au coronavirus : dès ce mardi 31 mars et dans une dizaine de jours.

La région Grand Est est particulièrement touchée dans l’Hexagone par le covid-19 avec près de 1 000 décès. Un autre exemple ? Laurent Hénart, l’édile de la cité ducale, a décidé depuis plusieurs jours de prendre la taureau par les cornes. D’abord en instaurant un couvre-feu. Puis en procédant à partir d’aujourd’hui à un dépistage systématique du coronavirus dans l’Ehpad « Notre Maison » et c’est une première en France ! Au total, ce sont 144 résidents et 90 agents qui vont être testés, soit par prélèvement nasal, soit de manière sanguine ! « L’objectif est d’apporter de la sécurité et de la sérénité aux agents et aux résidents« , a-t-il expliqué dans son traditionnel point presse.

L’opération sera intégralement supervisée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) du Grand Est et durera trois jours avant d’être renouvelée dans une dizaine de jours. Les premiers résultats seront connus d’ici la fin de la semaine.

Le médecin coordonnateur est la personne référente pour les familles.
Des mails sont envoyés régulièrement aux familles pour les informer et Notre Maison a mis en place un système de vidéo rendez-vous. Les familles peuvent demander des rendez-vous et grâce à Skype, l’équipe d’animation les mets en relation avec leurs proches.
En cas d’apparition du virus dans l’établissement, une infirmière sera désignée « officier de liaison ». Elle aura la mission de communiquer avec les familles des résidents malades et confinés dans la zone dédiée pour les rassurer.

Partager

Les commentaires sont fermés.