Coronavirus : Jean Rottner préconise un déconfinement plus progressif dans le Grand Est

0
Jean Rottner était l’invité de France Bleu ce jeudi 30 avril. Le président de la région Grand Est a réagi au plan de déconfinement annoncé par Edouard Philippe mardi après-midi. Selon lui, les mesures doivent être progressives dans le Grand Est.

« Il faut aller lentement le plus vite possible ». Ces mots sont signés Jean Rottner, sur les ondes de France Bleu Lorraine ce matin. Le président de la Région Grand Est craint une deuxième vague de la pandémie et a rappelé que les hôpitaux manquaient toujours de matériel. « Le taux d’occupation des lits est toujours de +140 % actuellement dans la région ». Il est donc nécessaire, selon lui, de procéder à un déconfinement plus progressif que dans les autres régions« Il y aura peut-être des mesures qui seront plus prudentes, pas forcément plus drastiques que dans d’autres régions. Quand on est plus touché, la convalescence est peut-être plus longue ».

Un dépistage élargi

Jean Rottner espère également une augmentation des dépistages dans la région, qu’il veut élargir à tous les personnels des institutions essentielles au fonctionnement du pays (hôpitaux, police, pompiers…) mais aussi aux personnes confinées de façon obligatoire comme les personnes âgées dans les EHPAD. Pour « ne plus avoir un temps de retard sur l’épidémie », Jean Rottner souhaite élargir les dépistages à tous les personnels, y compris ceux ne présentant pas de symptômes.

Partager

Les commentaires sont fermés.