Coronavirus : fermeture des parcs et espaces verts en Moselle ce week-end

0
Afin de veiller à la bonne application des mesures de confinement, l’ensemble des parcs, jardins publics, parcs récréatifs en plein air, gravières, forêts, berges, plan d’eau, aires de jeux, parcours de santé, terrains de sport urbains, est interdit dans l’ensemble des communes du département de la Moselle les 28 et 29 mars 2020.

Face à la persistance de certains comportements individuels observés depuis le 17 mars 2020 (footing en couple, promenades pédestres en forêts en famille ou entre amis, sorties vélo, pétanque dans les parcs, canotage, etc.) et dans un contexte de conditions climatiques favorables, la préfecture de la Moselle rappelle l’interdiction formelle de ces activités de loisirs et d’agrément dans les parcs et espaces verts du département.Un dispositif de contrôle est en place sur l’ensemble du territoire. Tout contrevenant encourt une amende forfaitaire de 135 €, qui pourra, le cas échéant, être majorée.

Ne pas oublier le don de sang

Sont en revanche autorisés, les déplacements pour se rendre sur un lieu de collecte de produits sanguins, car ce besoin demeure vital et permet de sauver la vie de patients subissant des opérations médicales et chirurgicales lourdes. L’EFS Grand Est invite la population à prendre rendez- vous pour un don de sang ou de plaquettes auprès des sites du don ouverts tous les jours. Il est important également de continuer à se présenter aux collectes de sang qui doivent être maintenues dans les communes du département. Les personnes présentant des signes cliniques infectieux ne doivent pas se présenter sur les lieux de collecte.
Informations : www.dondesang.efs.sante.fr


Pour rappel, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du décret n° 2020-293 du 23 mars 2020.
  • Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire.
  • Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire.
  • Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

 

Partager

Les commentaires sont fermés.