Coronavirus : Jérémy Aldrin réclame une réunion exceptionnelle de la commission économique de la Métropole

0
Candidat malheureux lors des dernières élections municipales de Metz, Jérémy Aldrin a adressé une lettre à Jean Luc Bohl, le président de Metz Métropole, et Dominique Gros, le maire de Metz, pour demander la tenue d’une réunion exceptionnelle et élargie de la commission économique de la Métropole afin de faire face à la crise économique qui s’annonce pour les entreprises du territoire.

« Notre pays doit face à une crise sanitaire d’une extrême gravité liée à la propagation du virus COVID-19. Nous pouvons mesurer son ampleur par la mobilisation extraordinaire du personnel médical sur notre territoire si durement atteint et dans tout le pays. La priorité absolue est la santé de nos concitoyens.Cette crise est aussi économique avec la quasi mise à l’arrêt de notre économie. De nombreux chefs d’entreprises de TPE, PME/PMI, commerçants et artisans vont devoir se battre pour sauver leurs entreprises. Il est du devoir de notre collectivité de les accompagner aux cotés de l’Etat, de la Région et des villes de notre métropole« , a-t-il expliqué avant de poursuivre.

Un rôle de cellule de veille économique ?

« Aussi, face à la gravité de la situation économique et aux attentes nombreuses, je sollicite de votre part la tenue rapide d’une réunion exceptionnelle par visioconférence de la commission économique de Metz Métropole. Cette commission exceptionnelle pourrait être élargie aux acteurs institutionnels du monde économique de notre territoire : les présidents des chambres consulaires (CCI et Chambre des Métiers et de l’Artisanat), les représentants des instances patronales, l’agence d’attractivité Inspire Metz. Dans ces temps difficiles, nous avons besoin d’unité autour des différents acteurs économiques. Cette commission économique ainsi constiutée pourrait aussi joueur le rôle de cellule de veille économique d’une part et recenser les attentes des acteurs économiques d’autre part pour prendre de nouvelles décisions de relance et d’accompagnement. »

Partager

Les commentaires sont fermés.