Mercredi 8 avril

CHR Metz-Thionville : « la guerre nous la gagnerons sur les lits de réanimation »

0

Alors que le pic d’épidémie de coronavirus n’est toujours pas atteint en Moselle, le CHR Metz-Thionville s’est réuni en cellule de crise ce lundi. « La guerre, nous la gagnerons sur les lits de réanimation » affirme sa directrice générale.

D’ici demain mardi, la capacité en réanimation du CHR sera portée à 108 lits. Mais « nous ne pouvons pas monter au ciel » avoue Marie-Odile Saillard qui remercie ses « équipes qui sont galvanisées ». En alerte depuis cette nuit, le personnel du CHR attend ce pic épidémique dans le « courant de la semaine ».

Pour y faire face, l’objectif est d’avoir « un coup d’avance » en veillant à coordonner informations et moyens entre les régions et même avec nos « voisins ».

Reportage complet à venir sur ViàMirabelle.

Partager

Les commentaires sont fermés.