Jeudi 23 mai

700 personnes réunies à Metz pour dire « non » à l’antisémitisme

0

Ils étaient près de 700 mardi soir, réunis sur le parvis des droits de l’homme pour dire « non » à l’antisémitisme et à la haine. Un rassemblement qui s’est déroulé dans de nombreuses villes de France à l’appel du Parti socialiste rejoint ensuite par une vingtaine de partis politiques.

Un reportage de Timothée Girard :

Sur le parvis des Droits de l’Hommes

Un rassemblement organisé alors que les actes antisémites ont bondi de 74% l’année dernière en passant de 311 à 541 signalements en France. Une tendance qui se confirmait encore hier matin lorsque 80 tombes du cimetière juif de Quatzenheim en Alsace ont été profanés. Hier soir devant le Centre Pompidou à Metz, de nombreux citoyens, mais également des élus étaient présents. Parmi eux, Dominique Gros, maire de Metz mais aussi Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole ou encore Rémy Dick, maire de Florange.

Des Gilets Jaunes présents lors de ce rassemblement ont condamné les insultes antisémites proférées contre Alain Finkielkraut samedi 16 février lors de l’Acte XIV des Gilets Jaunes.

Partager

Les commentaires sont fermés.